Accueil
Présentation du Yoseikan Budo
Vocabulaire du YB
Le Club (YB Barby 73)
Informations pratiques
Communauté
 

En guise de présentation, quelques mots du maître fondateur du Yoseikan Budo... 

Le mouvement ondulatoire par Me Hiroo Mochizuki :

" Un artiste s'entraînait avec un fouet de 8 mètres de long au bout duquel était attaché un couteau. Il essayait de planter ce dernier dans un arbre qui lui faisait face. L'arbre était épais et solide, et si quelqu'un avait essayé d'y planter un couteau à la main, il n'aurait pénétré l'écorce que de quelques millimètres. Mais à ma grande surprise l'artiste, lui, planta son couteau sur plusieurs centimètres. A tel point qu'il lui fut difficile de le retirer.

A la suite de cette troublante expérience, j'ai essayé d'imiter le mouvement de vague produit par le corps de l'artiste pour lancer son fouet. Puis, je me mis à appliquer ce mouvement ondulatoire sur un coup de poing. Ayant obtenu des résultats intéressants, je décidai de réitérer l'expérience à l'aide d'instruments de mesures à l'INSEP (Institut National du Sport et de l'Education Physique de Paris).

Les ceintures noires de Karaté présent ont obtenu, dans le meilleur des cas :

  • 300 Kg de pression à l'aide d'un coup de poing " classique ",
  • 600 Kg de pression à l'aide d'un coup de pied " classique ".

Alors qu'avec l'utilisation du mouvement ondulatoire que je qualifiais d'onde de choc, j'ai obtenu :

  • 750 Kg de pression à l'aide d'un coup de poing,
  • 1200 Kg de pression à l'aide d'un coup de pied.

Cette étude m'a incité à essayer ce principe avec les projections de Judo et d'Aïkido, ainsi qu'avec les armes du Kobudo.

J'ai ainsi été amené à découvrir que les atémis (coups de pieds et poings), les projections, les clés (torsions articulaires) et les armes peuvent devenir étroitement liés par ce principe d'onde de choc. En effet, à partir d'un même mouvement ondulatoire, on peut développer des centaines de techniques différentes. Il n'est donc pas nécessaire de travailler les arts martiaux séparément. Mon expérience m'a d'ailleurs appris que l'entraînement aux projections développe la puissance des atémis, que les atémis développent la vitesse des techniques d'armes et de projections.

Le mouvement ondulatoire permet ainsi d'étudier tous les arts martiaux en même temps.

On trouve le fondement de toutes les techniques d'arts martiaux dans le Kata de Yoseikan Budo : " TANTO HAPPO ".

Ce kata contient les huit mouvements de base du lancement de l'onde de choc. Ces mouvements sont exploitables à l'infini dans les arts martiaux comme dans le sport.

En conséquence, le YOSEIKAN BUDO n'est pas une synthèse de différentes disciplines, mais bien un art martial basé sur un principe : l'onde de choc, laquelle permet de développer diverses techniques. C'est donc une méthode à part entière".

Hiroo Mochizuki

Présentation du Yoseikan Budo par le maître...
© 2014